Andry Rajoelina à Abidjan pour mobiliser les soutiens financiers

14 Jul 2021

Le Président Andry Rajoelina est arrivé à Abidjan, où il prendra part à la réunion de haut niveau sur la 20ème Reconstitution des ressources de l’Association internationale de développement (IDA-20), qui se tiendra ce jeudi 15 juillet. 13 autres chefs d’Etat africains participeront à cette conférence, dont notamment George Weah (Libéria), Macky Sall (Sénégal), Roch Marc Kaboré (Burkina Faso) ou encore Paul Kagamé (Rwanda).

Je me réjouis de participer à la Conférence de Reconstitution des Ressources de l’Association Internationale de Développement aux côtés du président Alassane Ouattara pour financer des projets de développement d’envergure” a-t-il notamment indiqué. Il devrait d’ailleurs avoir des rencontres bilatérales avec ses homologues en marge de la conférence.

En prenant part à cette conférence, Andry Rajoelina entend continuer à mobiliser les soutiens financiers pour mener des actions concrètes pour le pays dans le cadre du Plan Emergence de Madagascar, avec un axe prioritaire pour le sud de l’île, une des premières régions gravement impactées par le dérèglement climatique dans le monde.

Durant la campagne électorale des dernières présidentielles, le candidat Andry Rajoelina avait clamé sa volonté d’engager des projets structurels d’envergure afin de mettre Madagascar sur les rails du développement. Depuis le début de son mandat, il a ainsi déployé des projets en termes d’infrastructures et d’agroalimentaire. Des projets mis en oeuvre en collaboration avec la Banque mondiale.

La Banque mondiale a lancé le processus de la 20e reconstitution des ressources de l’Association internationale de développement (IDA), afin de pouvoir accompagner le redressement des pays touchés par la pandémie de COVID-19 et leur transition vers un développement vert, résilient et inclusif. Ce processus, qui prendra fin en décembre 2021, débouchera sur un ensemble de mesures stratégiques et financières visant à soutenir 74 pays entre juin 2022 et juin 2025.

Le cycle triennal de la 19ème reconstitution des ressources (IDA-19) avait commencé en juillet 2020, avec une enveloppe de 23,5 milliards de dollars de contributions des donateurs pour mobiliser au total 82 milliards de dollars de financements en faveur des pays IDA. En février 2021, conscients des pressions liées à la crise de la COVID-19, les représentants des pays donateurs et emprunteurs de l’IDA ont accepté le principe d’un cycle anticipé.

Mika Ramionona