La HCC confirme la tenue d’un second tour entre Rajoelina et Ravalomanana

28 Nov 2018

Les deux protagonistes principaux de la crise de 2009 se retrouveront bien pour un second tour, en ce qui concerne l’élection présidentielle de 2018 à Madagascar. La Haute Cour Constitutionnelle (HCC) a procédé ce 28 novembre à la proclamation des résultats officiels.

La Haute Cour Constitutionnelle (HCC) a publié ce mercredi 28 novembre, les résultats officiels du premier tour de l’élection présidentielle du 7 novembre dernier. Les résultats placent Andry Rajoelina en tête des suffrages avec 39,23%, suivi de Marc Ravalomanana à 35,35%. Le président de la République sortant, Hery Rajaonarimampianina, est distancé avec 8,82%. Le taux de participation est à 53,95%.

Ces résultats diffèrent à quelques chiffres près de ceux publiés de façon provisoire par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) le 17 novembre dernier, mais ne changent pas pour autant l’issue finale du scrutin du 7 novembre dernier. Il va falloir un second tour pour pouvoir désigner le prochain Président de la République.

La différence des chiffres de la Ceni et de la HCC s’explique par le fait que la Haute Cour Constitutionnelle a également procédé à une vérification systématique des procès-verbaux et des feuilles de dépouillement de tous les bureaux de vote sans exception. Par ailleurs, la HCC a traité et corrigé les anomalies et autres irrégularités repérés, notamment à la suite des requêtes reçues de différents candidats.

« En cas d’anomalie grave, la Cour procède à la demande de documents électoraux complémentaires, pouvant aller jusqu’à réclamer les bulletins de vote en vue de procéder à un nouveau comptage » rappelle d’ailleurs la HCC.

Les deux candidats qualifiés pour le second tour ont désormais quelques jours pour se concentrer sur la campagne électorale qui, selon le processus électoral, s’ouvre ce lundi 3 décembre. Le scrutin du second tour se tiendra, quant à lui, le mercredi 19 décembre 2018.

En coulisses, les alliances sons désormais scrutées. Andry Rajoelina, a déjà reçu le soutien officiel d’un candidat perdant, Saraha Rabeharisoa. Marc Ravalomanana s’est lui déclaré ouvert à tous, sans avoir pour l’instant annoncé ni reçu de soutien officiel.

L’attention est aussi tourné vers celui qui est arrivé troisième du scrutin, Hery Rajaonarimampianina, Président de la République sortant. Il reste discret jusqu’ici, mais son choix peut peser dans la balance de ce second tour.

Renaud Rianasoa Raharijaona