3 camions-citernes pour renforcer l’approvisionnement en eau potable à Antananarivo et Toamasina

5 Jan 2021

Grâce à une collaboration entre le ministère de l’Eau, de l’assainissement et de l’hygiène, et l’UNICEF, trois camions-citernes vont renforcer la capacité de la JIRAMA dans l’approvisionnement en eau potable dans les deux villes d’Antananarivo et de Toamasina.

Afin de poursuivre le soutien fourni jusque-là en termes d’amélioration de l’accès à l’eau potable de la population dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID-19, ayant conscience de l’importance de l’eau dans tout ce qui est action de prévention et de réponse à l’épidémie, cette dotation de l’Unicef au Gouvernement Malagasy vise plus de 75,000 personnes qui vivent dans les villes d’Antananarivo et de Toamasina, particulièrement en cette période d’étiage pendant laquelle une partie de la population vit dans des quartiers faiblement ou non desservis par le réseau d’adduction d’eau de la JIRAMA.

Déjà à partir du mois de Juillet 2020, alors que Madagascar était en pleine crise du COVID-19, le MEAH et l’UNICEF ont mené une opération de subvention du prix de l’eau au niveau des bornes fontaines des villes d’Antananarivo et de Toamasina (Opération Avotr’aina) sur une période de trois mois. « Une nouvelle étape de l’appui de l’UNICEF au MEAH se concrétise ce jour grâce à la dotation des trois (3) camions-citernes d’une capacité de 15,000 litres chacun pour renforcer les capacités de la JIRAMA en termes d’approvisionnement en eau afin que la population urbaine puisse bénéficier de l‘eau potable », affirme Michel Saint-Lot, Représentant de l’UNICEF à Madagascar. Ces véhicules seront utilisés pour approvisionner les citernes d’eau installées dans les quartiers qui rencontrent des difficultés d’alimentation en eau potable, ainsi que les quartiers non encore desservis par le réseau d’adduction d’eau de la JIRAMA.

La Ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène, Voahary Rakotovelomanantsoa, souligne que : “Les actions de réponses rappellent inévitablement l’importance de l’Eau, l’Assainissement et l’Hygiène dans toutes les actions de réponse contre le COVID-19. Cela montre que le MEAH continue de trouver des solutions dans le but d’améliorer l’accès à l’eau ».

Cette action entre dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID-19 et à l’amélioration de la situation sanitaire des deux villes vu l’importance de l’eau dans tout ce qui est action de prévention et de réponse à l’épidémie, en particulier pour le lavage des mains avec du savon.

Il doit être noté que l’UNICEF a en plus déjà commandé 2 camions-citernes additionnels, soit un total de 5 camions-citernes. Ceux-ci seront dotés à la JIRAMA début mars pour renforcer encore l’alimentation en eau des quartiers d’Antananarivo mal desservis en eau potable. 50,000 personnes en plus soit un total de 125,000 personnes verront leur alimentation en eau potable renforcée grâce à l’utilisation de ces 5 camions-citernes, pour un coût d’investissement d’un milliard d’ariary.